Exemple de cinémathérapie créative

Lors d’une séance, un patient me dit qu’il se sentait « prisonnier par des chaînes » dans sa vie. Je l’ai invité à me décrire plus précisément ces chaînes et comment il pourrait s’en défaire.

Grâce à son imagination il a pris le temps de me décrire plus précisément la scène qu’il avait à l’esprit et la situation est devenue plus claire pour lui: il était le seul à pouvoir se libérer !

À partir de cette constatation, et en s’inspirant de ses films préférés, il a écrit entre chaque séance la suite de son histoire pour enfin se défaire définitivement de l’emprise qu’il ressentait. Tout en symboles, il a franchi étapes par étapes les obstacles qui le retenaient prisonniers et il a pu reprendre à son rythme la maitrise de sa vie.

Cinémathérapie- Virginie Lemaire de Bressy